All for Joomla All for Webmasters

A quoi sert un fer à souder ? Pourquoi acheter un fer à souder ?

 

Vous vous êtes peut-être déjà demandés, alors que vous arpentiez les allées des magasins de bricolages pour acheter des produits basiques tels que des ampoules ou des piles pour vos appareils électroniques, à quoi sert un fer à souder ? ou encore à quoi pouvaient bien servir tous ces outils destinés aux débutants bricoleurs mais à l’allure de matériel de professionnels.

Les fers à souder, de par leur apparence compliquée, font partie de cette catégorie. Quelle est l’utilité d’avoir un fer à souder chez soi ? A quoi cela peut-il servir concrètement ? Voici tout ce que vous devez savoir sur l’utilité du fer à souder.

Qu’est-ce qu’un fer à souder ?

Pour commencer, vous devez savoir ce qu’est un fer à souder et comment cela fonctionne. Les fers à souder vous serviront pour souder deux éléments d’un appareil électrique ou d’un circuit imprimé, que ce soit pour réparer des cartes mères ou des appareils électroménagers, ou encore faire des travaux de mécanique, de robinetterie ou de plomberie. En résumé, il y a une infinité d’utilisations possibles que nous vous exposerons plus tard, et qui dépendent des caractéristiques du fer à souder : puissance, température, taille, etc…

Exemple de composition de fer à souder

Le fer à souder est composé de plusieurs éléments. Tout d’abord, la panne du fer à souder (aussi appelé embout ou buse), est un tube en métal conducteur de chaleur et dont l’extrémité est chauffée au moyen d’une résistance ou d’un brûleur à gaz. Sa taille varie en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire : pour les travaux minutieux (souder une résistance sur un circuit imprimé, par exemple), préférez une panne fine et courbée ; pour les travaux à grosse échelle (réparer la cuve d’un lave-vaisselle, par exemple), une panne plus épaisse conviendra.

Dans le prolongement de la panne, la poignée isolante vous permet de tenir le fer sans vous brûler. Enfin, le fer est surmonté d’un câble électrique qui se branche sur une prise de courant pour fonctionner (pour le fer à souder électronique) ou d’un réservoir de gaz (pour le fer à souder à gaz), activé au moyen d’un bouton On/Off. Une fois allumé, le fer à souder chauffe pour atteindre la température souhaitée (qui dépend aussi de l’utilisation). On chauffe alors le métal d’apport (en général un alliage d’étain et de plomb), puis on l’applique sur les composants électriques à lier pour qu’il devienne fluide et enrobe les pièces : une fois refroidie, la liaison assure le passage du courant.

Le fer à souder est un outil accessible aux débutants bricoleurs car très simple d’utilisation. Il vous permettra donc d’effectuer le travail des réparateurs professionnels, chez vous, en toute simplicité et en toute sécurité. Vous serez surpris du résultat !

Pourquoi acheter un fer à souder ?

Le fer à souder vous permettra avant tout de prendre en main vos réparations. Au lieu de faire appel à un technicien ou réparateur professionnel, vous pourrez réaliser vous-même vos petits et gros travaux sur circuits électroniques. Pour peu que vous soyez un peu bricoleur, le fer à souder est indispensable pour réparer les petites pannes d’électronique qui peuvent survenir au quotidien.

Vous gagnerez ainsi du temps puisque vous aurez toujours votre fer à souder sous la main. Le temps de le chauffer, de réaliser la soudure, et votre appareil est réparé ! Plus besoin d’attendre le réparateur. Vous ferez également des économies considérables : en investissant dans un fer à souder, dites adieu aux coûts de remplacement de tel ou tel composant (notamment pour vos voitures !).

Exemple d'utilisation d'un fer à souder électronique pour une réparation d'un élément électronique

On n’y pense pas forcément, mais les pannes de vos appareils sont parfois simplement dues à deux composants électroniques qui ne communiquent plus. Au lieu de jeter l’appareil défaillant et d’en acheter un neuf pour le remplacer, soudez les composants à l’aide de votre fer à souder, et il sera à nouveau prêt à l’emploi.

Enfin, les fers à souder ont l’avantage d’être parfaitement adaptés aux débutants : si vous n’avez pas l’habitude de bricoler, il ne vous faudra pas beaucoup de temps pour prendre en main l’outil et réaliser des travaux de qualité, sans risquer de vous brûler ou de vous électrocuter !

Différents types de fers à souder pour différentes utilisations

Il existe deux types de fers à souder : le fer à souder électrique et le fer à souder à gaz. En fonction de votre utilisation, vous privilégierez l’un plutôt que l’autre.

Exemple de fer à souder électronique

Le fer à souder électrique est le plus utilisé en électronique et en électricité. Il a besoin d’être branché sur une prise de courant pour être utilisé. On distingue les fers à souder électriques lents (de 20 à 70 watts), utilisés pour de petites soudures électriques ou des travaux de ferblanterie ; et les fers à souder électriques rapides (100 watts ou plus), utilisés pour les travaux exigeant une plus importante chauffe (robinetterie, plomberie…). Ces derniers sont munis d’un pistolet qu’il faut activer pour libérer la chaleur, et d’une lampe de précision pour éclairer la zone à souder.

Exemple de fer à souder à gaz

Le fer à souder à gaz n’a pas besoin d’être branché pour être utilisé. Vous pourrez donc le transporter partout avec vous, que ce soit en extérieur ou en déplacement à l’étranger si vous n’avez pas d’adaptateur. Il suffit juste de l’alimenter en gaz : il fonctionne avec un brûleur alimenté par un réservoir de gaz, le plus souvent du propane ou du butane. Il est utilisé principalement pour des travaux de tôlerie et de zinguerie, mais convient aussi pour des utilisations très variées, comme la pyrogravure. Il peut également être utilisé comme chalumeau, et, vous servir en pâtisserie, pour réaliser vos crèmes brûlées et vos meringues !

Malgré ces différences, les deux types de fer à souder fonctionnent de la même manière : il faut d’abord chauffer la panne, puis la mettre en contact avec le métal d’apport pour provoquer sa fusion, et enfin l’appliquer sur les éléments à souder.

Le fer à souder en pratique : dans quels cas l’utiliser ?

Un fer à souder électrique peut s’avérer très utile pour les petits travaux de soudure du quotidien. Les fers à souder électriques lents, dont la température de chauffe est relativement basse, vous serviront pour des travaux de précision sans risque d’abîmer les pièces et éléments à souder.

Vous pourrez vous en servir pour du modélisme, de la conception de circuits imprimés, du montage, la réparation d’appareils électroniques (que ce soit pour ressouder un fil qui s’est dessoudé, ressouder des éléments pour supprimer un faux contact, souder des fils, remplacer un câble d’alimentation usagé sur un appareil électroménager, etc.) Le fer à souder vous dépannera et vous permettra de réparer vous-même votre casque audio, télévision, chaîne hifi, robot de cuisine, lave-vaisselle, etc.

Un autre exemple d'utilisation en pyrogravure, le fer à souder à gaz

Un fer à souder électrique plus puissant vous permettra d’effectuer des travaux de mécanique : fini les visites quasi-quotidiennes au garagiste pour votre moto ou votre voiture un peu vieille. Ces réparations sont à la portée de tous, pour peu que vous preniez la peine de vous y pencher.

Un fer à souder à gaz peut être utile pour n’importe quel type de travaux d’électronique, de mécanique, de pyrogravure, et même de pâtisserie ! Que ce soit pour effectuer des travaux de réparation automobile (refaire des câbles, estomper des griffures…), réaliser une crème brûlée, ou encore faire des soudures sur circuit électronique, cet outil est pratique et polyvalent.